24, rue edouard lockroy - 75011 Paris | +33 (0)1 42 76 02 02    
Vos droits au quotidien...    

          Poser votre question
          Modèles
          Nous consulter
          Mieux nous connaître
          Notre équipe

Notre chaîne

Brigitte Bogucki
24 rue edouard lockroy
75011 PARIS
Tel : +33 (0)1 42 76 02 02
Fax : +33 (0)1 42 76 02 04

ADR avocat
10 rue du chemin de fer
59100 Roubaix
Tel : +33 (0)3 20 22 88 88
Fax : +33 (0)3 20 22 49 50
Web : www.adr-avocat.com


Abandon du domicile conjugal

C'est la grande peur, et pourtant ça n'a juridiquement que si peu d'importance...

Rappelons tout d'abord que ça n'est pas un délit, chacun est libre de demeurer ou bon lui semble.

Alors quelles sont les conséquences de ce déménagement?

C'est une faute qui pourrait en principe permettre le divorce aux torts exclusifs de celui qui est parti. Toutefois la question de savoir si nos tribunaux continuent à considérer que c'est suffisant en soi pour cela reste posée.

Mais rappelons que cette faute n'entraîne en elle même aucune conséquence concernant les enfants, ni la pension, ni la prestation compensatoire, ni la liquidation du régime matrimonial et que l'octroi de dommages intérêts de ce chef reste hautement improbable.

Mieux, le fait d'être parti ouvre une fois le délai passé, la possibilité de mettre en oeuvre le divorce pour altération définitive du lien conjugal.

Alors quel est l'inconvénient?

Il n'y en a qu'un réel, mais il peut être très lourd de conséquence, cela concerne le domicile conjugal.

Si le domicile conjugal appartient aux époux et que l'un d'entre eux le quitte, de facto il en laisse la jouissance à l'autre et il est fort probable qu'en cas de divorce contentieux, le JAF fasse de même.

En pratique cela aura pour conséquence que celui qui reste dans le domicile conjugal va pouvoir s'y maintenir, parfois durant des années sans débourser un sou ou presque...

C'est donc ce point qui est le plus problématique et qu'il convient d'étudier avec son avocat avant de quitter le domicile conjugal.



Retournez en haut de la page
 


Brigitte Bogucki - 24 rue edouard lockroy - 75011 PARIS - Tel : +33 (0)1 42 76 02 02 - Fax : +33 (0)1 42 76 02 04  
ADR Avocat - 10 rue du chemin de fer - 59100 Roubaix - Tel : +33 (0)3 20 22 88 88 - Fax : +33 (0)3 20 22 49 50